logo

Général

Accueil

Présentation section

Matériel section

Trombinoscopes

Liens

Plan du site

Contactez-nous

SN 1

Aide spécifique Java

TP C++ Arduino

Les TP réseau Linux

Les TD Java

Les TP Java

TD C#

TP C#

Les Mini-projets

Stage en entreprise

IRIS 2

TP IPC linux / coldFire

TP PHP

Cours / TP XML

Projets

Cours

SN 1

IRIS 2

Statistiques

1 visiteur

Record : 92

Pages vues :

Aujourd'hui : 64

Total : 172420

Valid XHTML 1.0 Transitional

TP1 : Installation Linux

separation

[Vous êtes ici ] ==> Accueil > SN 1 > Les TP réseau Linux > TP1 : Installation Linux

separation

Mise en situation
Le travail de ce TP se déroule binome.
Temps alloué : 4h
L’installation se fait sur PC, la distribution de Linux est Mandriva 2009 Spring

Objectif
C5.2 Installer un OS sur une machine cliente, partager des ressources logicielles et matérielles
C5.7 Mettre en œuvre un environnement de programmation
Découverte de l’environnement Linux.

Pré requis
Aucun

Travail demandé
Installer, configurer et explorer Linux Mandriva

Critères d’évaluation
Installation et travail de groupe


1.Introduction
1.1.Bref historique
1.2. Linux et Windows
1.3. Les différentes diffusions
2. Information avant l’installation
2.1. Préambule
2.2 Configuration requise
2.3.Avant l´installation
2.4. Disque et partitions
3. Déroulement du TP
3.1. Installation Mandriva
3.2. Configuration sous Mandriva

1.Introduction



1.1.Bref historique

1.2. Linux et Windows



Sans entrer dans les détails internes des deux Systèmes d’Exploitation (SE), la grosse différence se situe au niveau commercial. Toutes les licences WindowsX sont payantes (Même les connections à un serveur), Linux est gratuit. Par contre la force commerciale de MS a imposée Windows et ses produits sur la plupart des PC. Ainsi, par exemple, quand on parle Traitement de texte, on pense à Word et non à Star Office.

1.3. Les différentes diffusions



Chaque diffusion a ses avantages et inconvénients. Ce qui les différencient sont les utilitaires associés, le noyau Linux restant le même.

2. Information avant l´installation



2.1. Préambule



L´installation de Linux sur un système existant possédant déjà Windows peut être dangereuse (création de partition sur un disque déjà utilisé). Il est impératif de sauvegarder vos données avant celle-ci.

2.2 Configuration requise



A priori, Linux peut être installer sur tous les PC (Quelque soit son processeur), avec un minimum de RAM et un espace disque de 100Mo. Mais cette configuration réduirait considérablement la facilité d’utilisation. Configuration minimale conseillée :
Processeur : Celeron, Pentium (env. 1Gz)
RAM : 1Go
Disque dur : 16Go

2.3.Avant l´installation



Dans tous les cas, il vous faut configurer le BIOS. Généralement pour entrer dans le BIOS, il faut appuyer sur la touche Suppr lors du démarrage de la machine.
Faire démarrer le BIOS à partir du CD-ROM
Il faut que WindowsX soit installer en premier.

2.3.1. Machine vierge de système d´exploitation
Il faut installer WindowsX en premier en prenant soin de garder au moins 1Go de libre. C´est la première partition du disque qui accueillera le multi-boot ergonomique. Si vous ne possédez qu´un seul disque dur, il faut le partitionner : Installer Windows sur la première partition.

2.3.2. Windows existant, rajout d´un disque dur
Si vous avez la place (4 places disponibles sur le bus IDE), rajouter le disque dur qui accueillera Linux soit en tant qu´esclave sur le premier bus (IDE0), le disque contenant Windows étant en maître, soit vous le connecté indifféremment (Maître ou esclave) sur le deuxième bus (IDE1).

2.3.3. Windows existant, rajout de partitions Linux
Cas le plus fréquent et le plus dangereux.
En premier lieu faire une sauvegarde de toutes ses données. Le problème de la réduction de la partition Windows vient du fait que certains fichiers systèmes risquent de n´avoir pas été transférés en début de disque et sont donc perdus. Si tel était le cas, il faut réinstaller WindowsX en prenant bien soin d´avoir les bonnes partitions.

2.3.4. Collecte d´informations si windows installé
La plupart des matériels seront détectés par Linux lors de l´installation, mais pour les matériels plus "exotiques", il est préférable collecter les informations :
Lancer : Paramètres Panneau de Configuration Système Gestionnaire de périphériques
Les matériels les plus utiles sont : carte écran, carte son, carte réseau/modem.

2.4. Disque et partitions



2.4.1. Partitionnement :
Un disque est physiquement divisé en petits secteurs (généralement 512 Octets). Une suite de secteurs peut former une partition qui sera considérée comme un disque dur séparé.
L´utilisation de plusieurs partitions vous permet de créer autant de disques durs virtuels pour différents OS, pour sauvegarder ses données, pour éviter les risque d´erreurs disques physiques …
Par défaut deux partitions sont obligatoires pour Linux : Il est quelquefois utile d´en rajouter : /home /usr

2.4.2. Nommage des disques et partitions

Sous Windows
Windows nomme les partitions part des lettres. Le lecteur C: est la première partition primaire active du premier disque vu par le BIOS. Pour les autres lecteurs (D,E …) se sont les partitions primaires des disques qui sont nommées. Puis ce sont les partitions étendues. Puis seulement après les lecteurs autres que les disques durs (CDROM, ZIP). Remarques : Si vous rajoutez un disque dur, la lettre du lecteur du CDROM sera alors décalée….
Exemple :
Disque1

Sous Linux
Exemple :
Disque2

3. Déroulement du TP



3.1. Installation Mandriva


L’installation est maintenant terminée, naviguer sous Mandrake pour découvrir les différents logiciels installer par défaut.

3.2. Configuration sous Mandriva



Pour plus d'information : ici

La configuration du PC se trouve sous : /outils/Outils système/Configurer

separation

ancre