logo

Général

Accueil

Présentation section

Matériel section

Trombinoscopes

Liens

Plan du site

Contactez-nous

SN 1

Aide spécifique Java

TP C++ Arduino

Les TP réseau Linux

Les TD Java

Les TP Java

TD C#

TP C#

Les Mini-projets

Stage en entreprise

IRIS 2

TP IPC linux / coldFire

TP PHP

Cours / TP XML

Projets

Cours

SN 1

IRIS 2

Statistiques

1 visiteur

Record : 92

Pages vues :

Aujourd'hui : 62

Total : 172022

Valid XHTML 1.0 Transitional

2009 : Maquette Exotest

separation

[Vous êtes ici ] ==> Accueil > SN 1 > Les Mini-projets > 2009 : Maquette Exotest

separation

Maquette Exotest
Prise en main
Base du bus CAN
Langage C et JAVA

Mise en situation
Niveau : BTS IRIS première année (23/03/2009)
Durée : 36 H
Equipe : 2 Etudiants

Objectif
  • C1.6 Présenter la mise en œuvre d’une solution informatique
  • C2.1 S’intégrer dans une équipe de projet
  • C4.6 Assembler les éléments matériels assurant la liaison physique dans un système de communication
  • C4.7 Installer les différentes couches logicielles d’un système de communication sur une station
  • C4.8 Coder un module logiciel
  • C4.9 Intégrer un module logiciel dans une application
  • C5.4 Exploiter un réseau local industriel ou un bus de terrain
  • C6.2 Dépanner un système informatique
  • C6.6 Dépanner un module logiciel

Pré requis
  • Programmation en langage Java et C
  • Notions sur le bus CAN

Travail demandé
  • Mettre en œuvre un bus spécifique : le bus CAN.
  • Décoder et interpréter une trame du bus CAN.
  • Implémenter une interface homme machine (IHM)
  • Dialoguer à travers l’IHM avec la maquette EXXOTEST

Matériel
  • La maquette EXXOTEST ainsi que le boîtier MUX-Trace
  • PC de développement équipé de Visual Studio et NetBeans.
  • Documentation relative à la maquette EXXOTEST, au boîtier MUX-Trace. Notes de mise en service.
  • Documentation sur le bus CAN.
  • Matériel de connectique et alimentation stabilisée.
  • Drivers et DLL nécessaires au pilotage de la maquette et du boîtier MUX-Trace.
  • Utilitaires permettant l’interprétation des trames CAN et une commande logicielle du tableau de bord.

Critères d’évaluation
  • Un rapport par groupe figurant la description du travail fourni. Une première partie décrit le travail du groupe, puis chaque étudiant décrit son propre travail. Le rapport doit être clair et doit servir de guide d’utilisateur c’est à dire qu’un utilisateur doit pouvoir à l’aide de ce rapport facilement utiliser l’application développée. Les sources du code seront données en annexe.
  • Un exposé oral d’une durée de 15mn, décomposé en 10mn sans interruption du jury suivi de 5mn de questions. Cet exposé aura comme support le rapport précédemment décrit. Il se déroulera dans la semaine 20/21.
  • Une démonstration du développement en cours de TP
  • Une partie du travail se fait en groupe, une autre individuellement. Mais le principe est de réaliser la totalité de l’application. Le travail de groupe est donc prédominant, l’entraide entre étudiant est donc souhaité, voir indispensable.
  • Un CD de sauvegarde de l’ensemble du travail (Rapport, code, manuel d’utilisation…)




Mise en situation



Il s’agit de développer une application permettant le dialogue entre un PC de supervision et une maquette EXXOTEST comprenant un combiné de 407 (tableau de bord) et des capteurs. Les informations sont échangées via des trames CAN à travers un boîtier « MUXTRACE » connecté sur un port USB du PC.
Schéma génral

Le but de l’application est de piloter l’allumage automatique des feux de croisement dès que la luminosité ambiante est en dessous d’un seuil donné. L’allumage manuel des feux de route et de croisement ainsi que le passage de l’un à l’autre doit cependant rester actif.

Il est évident que le moteur doit être démarré par action sur la clé de contact pour que la commande automatique soit active.

La variation de la luminosité extérieure est simulée par un capteur se trouvant sur la maquette.

Variation lumineuse

Tableau de bord



Tableau de bord

Voyants lumineux



Voyants lumineux

Commande habitacle



Commande habitacle

L’application à développer (langage(s) Java, C laissé à votre appréciation) consiste :

- démarrer le moteur après action sur la clé de contact du tableau de bord, action validée par l’allumage du témoin de marche moteur et affichage à l’écran du PC de supervision.
- à lire et interpréter la valeur de la luminosité ambiante et, après comparaison à un seuil fixé à l’avance par l’utilisateur, de commander l’allumage automatique des feux de croisement. Cet allumage est validé par l’allumage du témoin feux de croisement (10) sur le tableau de bord. Ces données seront visualisées sur l’écran du PC de supervision.

2 – Travail demandé :



1.Travail de groupe :

2.Etudiant 1 :



En vous aidant de la documentation fournie :

3.Etudiant 2 :



En vous aidant de la documentation fournie :

separation

ancre